Transformative Economies Lab

Transformative Economies Lab est une enquête collaborative qui explore, cartographie et articule une économie pratique, durable et équitable, telle qu’elle se déploie dans le monde entier. L’objectif du laboratoire est d’utiliser une plateforme existante (Real Economy Lab) qui fournit une image complète des projets, idées, mouvements et réseaux offrant des alternatives viables au système économique traditionnel basé sur le marché, et de présenter cela comme un argument convaincant pour une coordination et un soutien plus larges de toutes les parties prenantes.

Un nombre croissant de praticiens, de chercheurs et d’acteurs du changement travaillent à la mise en place d’un nouveau système économique, transformant le paradigme actuel basé sur la croissance et l’accumulation de richesses. L’idée de ce projet est de créer une carte des organisations qui ont participé au Forum social mondial des économies transformatrices afin de visualiser les liens entre elles.

Le Laboratoire d’Economies Transformatrices est le résultat d’une collaboration entre Real Economy Lab, RIPESS Europe, MES Occitanie et Open Atlas (Communecter) qui a émergé dans la commission de cartographie du WSFTE et de l’initiative COMMAP financée par FundAction. Il est basé sur le Real Economy Lab, un projet initié par Jules Peck, avec le soutien de la Fondation Charles Léopold Mayer, de la New Economics Foundation, du Transition Network et de Metamaps.

Ce projet est basé sur un questionnaire, qui à travers des questions peu complexes, permet de recueillir les lignes de travail les plus générales des organisations – sachant que les réponses ne seront pas présentées comme une position officielle de l’organisation -. Ce questionnaire est disponible dans le forum virtuel du WSFTE, comporte 25 questions et a été répondu par 85 organisations dans le monde entier. Les données qui en résultent seront utilisées pour créer des visualisations infographiques et graphiques et pourront être adaptées et intégrées à des recherches parallèles pour assurer la cohérence de l’analyse. Enfin, les données obtenues seront distribuées sous la licence Creative Commons.

L’objectif principal du projet est non seulement de rendre visibles les initiatives existantes, mais aussi de multiplier les liens et les interrelations afin de faire émerger ces alternatives, c’est-à-dire de contribuer à donner de la visibilité à l’Economie Sociale et Solidaire ainsi qu’aux alternatives qu’elle fournit et qui couvrent différents aspects de la société et des besoins des populations tels que : l’alimentation, la santé, l’éducation, la culture, le logement, l’accès à l’eau et à la terre, l’énergie ou la protection de l’environnement etc.

Ce type de carte facilite l’échange de connaissances et nous permet de connaître les initiatives d’innovation sociale, les défis et les moyens de les surmonter. Les résultats de cette recherche nous permettront ensuite de réfléchir sur : les caractéristiques et les particularités de ces expériences, c’est-à-dire qu’elle nous permettra de réfléchir sur ce que nous faisons et comment nous le faisons afin d’obtenir une intervention plus sophistiquée sur les sociétés. Notre première tâche, et la tâche actuelle, est de créer une carte mentale des alternatives internationales au système économique. Nous comprenons qu’il existe de nombreuses et très diverses voix qui, jour après jour, construisent les autres mondes possibles, et c’est pourquoi cette carte comprend différentes méta-catégories. En ce sens, cette carte mentale montre des acteurs ayant des intérêts différents mais qui partagent la même vision de la vie et le désir de mettre en œuvre des changements à l’échelle mondiale.

Cliquez ICI pour accéder à la carte.

  1. Vue générale de la carte

This post is also available in / aussi en: Anglais

Welcome Back!

Login to your account below

Create New Account!

Fill the forms below to register

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.

Aller à la barre d’outils